Quel type de chaudière est le plus économique ?

chaudière

Le chauffage représente en moyenne 20 % des dépenses énergétiques d’un foyer, installer une chaudière efficace et rentable est alors crucial. Lorsqu’il est question de remplacer ses équipements de chauffage, la consommation d’énergie est le premier critère à étudier. Aujourd’hui, des solutions performantes et économiques sont disponibles pour équiper votre logement sans faire l’impasse sur votre confort. Quel type de chaudière est le plus économique ? Faites votre choix parmi cette sélection !

Le modèle à condensation, le choix économique par excellence

À l’usage, la chaudière à condensation est certainement celle qui présente la consommation la plus faible. Dotée d’une technologie avancée, ce type de chaudière récupère un maximum de chaleur grâce à la fumée issue de la combustion de gaz. La chaleur récupérée est ensuite utilisée pour réchauffer l’eau dans le circuit de chauffage central, qui viendra par la suite alimenter les émetteurs de chaleur dans votre logement.

Avec un rendement jusqu’à 15 % supérieur à celui des autres modèles, une chaudière à condensation permet de réaliser entre 20 à 30 % d’économies d’énergie sur l’utilisation.

En outre, ce modèle de chaudière présente également d’autres avantages non-négligeables, dont sa compatibilité avec différents combustibles. En effet, il peut être alimentée par le gaz, le fioul ou encore le bois. D’autre part, sa technologie vous permet de réchauffer votre habitation tout en produisant de l’eau chaude sanitaire. Enfin, choisir ce type de chaudière vous permet de réduire votre impact sur l’environnement, puisque la technologie à condensation limite les émissions à effet de serre.

La chaudière à bois, une solution rentable sur le long terme

En matière de chauffage, la chaudière à bois fait partie des solutions les plus économiques. Qu’il s’agisse de modèles fonctionnant aux bûches ou aux granulés, le bois est l’énergie la moins chère du marché. Par ailleurs, son coût reste stable, contrairement à certains combustibles, un véritable plus qui permet de mieux contrôler sa facture énergétique.

Concernant le rendement, il est de 85 % pour le chauffage à bûches et de 95 % pour une chaudière à granulés. D’autre part, l’autonomie de chauffe des modèles à granulés peut aller jusqu’à des mois grâce à un silo chargé d’un réapprovisionnement automatique. Notez que l’usage d’un chauffage aux granulés de bois vous permettra de réaliser jusqu’à 50 % d’économie d’énergie, soit de diviser le montant de votre facture de chauffage par deux. Quoi qu’il en soit, l’un comme l’autre modèle est une solution sûre et efficace de faire des économies.

La chaudière thermodynamique, le parfait compromis

Résolument économique, la chaudière thermodynamique combine deux technologies différentes en vue d’optimiser le rendement énergétique. Aussi appelés chaudières hybrides, les modèles thermodynamiques offrent une solution complète pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Concrètement, ce type de chaudière joint les avantages d’une pompe à chaleur à ceux d’une chaudière à condensation. Les deux technologies travaillent en alternance selon les conditions de l’environnement extérieur. Lorsque ce dernier est favorable, vous avez la possibilité de profiter d’un rendement exceptionnel, semblable à celui d’une PAC. Dans le cas inverse, la technologie à condensation prend le relais pour vous assurer un confort de chauffage optimal.

Grâce à cette combinaison innovante, la chaudière hybride présente un rendement très élevé, pouvant atteindre les 200 %. Si ce type de chaudière a un coût important, la pose d’un chauffage économique et écologique vous ouvre droit à certaines subventions telles que :

  • la Prime Energie,
  • les aides de l’ANAH,
  • le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)
  • la TVA réduite.

Prix d’achat, coût d’installation, combustibles : quelle chaudière est la plus économique ?

Le rendement et la consommation d’énergie ne constituent pas en eux seuls des critères suffisants pour évaluer le caractère économique d’une chaudière. Le prix d’achat, les coûts d’installation ainsi que le prix des combustibles sont autant d’éléments susceptibles d’alourdir votre facture.

Le bois est l’énergie la moins chère du marché. Elle fait toutefois face à de nombreux problèmes, dont le premier concerne l’approvisionnement. Le gaz naturel suit tout juste après le bois, puis le fioul domestique.

Le prix des chaudières est également un critère qu’il faut considérer si vous recherchez un modèle adapté à votre budget. Le moins cher à l’achat est sans conteste le modèle électrique.

Enfin, le coût d’installation ne doit pas être négligé car il fait partie intégrante de l’investissement de départ. À noter que la chaudière à gaz à condensation est celle qui présente le coût d’installation le moins cher du marché. Pour une installation sûre et durable, il est important de contacter un installateur professionnel comme engie-homeservices.fr. De cette manière, votre système de chauffage durera plus longtemps, et vous éviterez ainsi les frais d’entretien coûteux.


A quel professionnel faire appel pour installer une pompe à chaleur ?
Astuces pour économiser l’eau et le gaz grâce à votre expert