Traitement des eaux usagées : installer une micro station d’épuration dans son jardin

C’est peu de dire que l’eau est une substance essentielle à la vie sur Terre. Déjà, le corps humain est composé à environ 65% d’eau et un adulte ne peut pas tenir plus de trois jours sans boire de l’eau. Puis l’eau est vitale à l’hygiène de l’Homme et sa santé par les aliments. Enfin, les plantes et fleurs ont besoin d’eau pour rester fraîches. Toutefois, il est important de rappeler que la vie quotidienne de l’Homme produit des eaux usées. La question est de savoir que deviennent-elles ?

Enjeux du traitement des eaux usées

Les eaux usées domestiques sont généralement évacuées dans les égouts et transportées jusqu’à une grande station d’épuration. Elles y sont traitées et filtrées avant d’être rejetées dans un ruisseau ou une rivière pour alimenter un réservoir où elles seront purifiées à nouveau pour revenir vers les robinets. Cela implique que plus une eau est polluée, plus le processus de sa purification sera complexe et couteux. Il est donc judicieux et bénéfique pour la collectivité locale et même la planète d’optimiser la qualité des rejets liquides que votre maison produit. De ce fait, un des gros enjeux du traitement de vos eaux usées des ménages est de pouvoir les réintroduire dans le circuit d’alimentation en eau propre. Au minimum, les eaux traitées serviront à l’arrosage, les chasses d’eau ou les divers lavages comme ceux des voitures ou des sols. Un deuxième enjeu est de minimiser la pollution des fleuves et des bassins de réservoir d’eau en y déversant une eau épurée. Comment procéder diriez-vous ? Cliquez ici pour trouver des informations complémentaires sur les possibilités de traitement à domicile de vos eaux usées.

Installer une micro station d’épuration dans son jardin

Traiter soi-même ses eaux usées pour les recycler ou les réutiliser est non seulement écologique mais surtout économique car vous diminuerez votre facture d’eau. N’hésitez donc pas à installer une micro station d’épuration dans votre jardin ! Cette installation purifiera vos rejets liquides. Cela signifie qu’elle améliorera la qualité biologique et chimique de l’eau et l’équilibrera chimiquement. Ces qualités de l’eau ont été définies par l’Office international de l’eau par le biais de trois principaux paramètres : la DCO ou demande chimique d’oxygène, la DBO5 ou demande biochimique en oxygène et le MES ou matières en suspension. Une eau de bonne qualité possèdera ainsi une DCO allant de 20 à 25 mg/l d’oxygène, une DBO5 de 3 à 5 mg d’O2 par litre et un MES inférieur à 30 mg/l. Une eau de qualité médiocre aura quant à elle une DCO de 80 mg/l d’O2, une DBO5 de 10 à 15 mg d’oxygène par litre et un MES égal à 30 jusqu’à 70 mg/l.

Différents types de micro station

Plusieurs choix de formes et dimensions de micro-stations vous sont selon la superficie disponible dans votre jardin. Globalement, vous avez les micro-stations à culture libre et celles à culture fixée. Les premières comptent par exemple la micro station à deux cuves enterrées avec une armoire de pilotage extérieure adaptée à un ménage de 4 à 18 personnes ou la micro-station pour passage de véhicules légers avec armoire de pilotage intérieure. Parmi les secondes figurent la micro-station à double bioréacteurs et un bac de clarification ou la micro station d’épuration d’eaux usées monobloc pour un foyer de cinq personnes. En plus du système proprement dit, des caractéristiques comme la fréquence des vidanges sont à considérer.

 Par ailleurs, des accessoires et équipements sont requis mais ils seront disponibles auprès de votre fournisseur. Ce dernier vous conseillera également sur le type de station répondant au mieux à vos besoins et vous accompagnera dans la mise en œuvre de vos travaux.