Quels sont les problèmes de plomberie les plus courants ?

Dans une construction, la plomberie est un élément très important, à tel point qu’elle ne doit, en aucun cas, être négligée. Il faut donc, en cas de problème à ce niveau, agir rapidement et correctement. Cela permet, entre autres, d’éviter des dégâts en eau. Parmi les principaux problèmes de plomberie, il y a la tuyauterie bouchée, la corrosion de la tuyauterie et les fuites d’eau.

Une tuyauterie bouchée

Une tuyauterie bouchée fait partie des problèmes de plomberie récurrents. Cela peut notamment générer des reflux, des odeurs exécrables et un écoulement réduit. Les résidus tels que les cheveux et les ongles, la graisse ou encore le tartre peuvent en être la cause. En vue de dégager les conduits d’eau, voici ce qu’il faut faire. Avant tout, afin d’éviter l’entassement de graisse, il convient de réaliser des entretiens fréquents. Ainsi, versez mensuellement dans chaque canalisation (de douche, baignoire, lavabo, évier…) un à deux litres d’eau bouillante. En agissant de la sorte, vous dissoudrez toutes les matières grasses comme la graisse alimentaire, la crème et le savon. Pour résoudre un problème de tuyauterie bouchée, il y a de nombreux procédés.  Pour la désobstruction manuelle de vos toilettes, de votre évier ou lavabo, vous pourrez recourir à l’utilisation d’une ventouse. La deuxième solution est l’utilisation d’un furet.

Une corrosion de la tuyauterie

Les problèmes de corrosion de la tuyauterie sont surtout causés par l’eau qui y circule. Le cuivre et l’acier sont les plus exposés à ce dommage, en étant en permanence en contact avec de l’eau. Les traitements chimiques, la haute température et les pressions favorisent et facilitent la corrosion de la tuyauterie. La première menace possible de cette manifestation corrosive est la diminution de la qualité de l’eau, la composition étant susceptible d’être souillée pendant son cheminement vers les ménages. Les déchets s’entassent sur la paroi intérieure de la tuyauterie, générant ainsi une corrosion appelée « sous dépôts ». La deuxième menace concerne, évidemment, les fuites d’eau causées par une porosité des tuyaux, des perforations et des fissures. Dans le jargon, il est question de « désagrégation par piqûres » qui se caractérise par un tuyau piqué à plusieurs reprises au niveau d’une zone démarquée.

Des fuites d’eau

Les fuites d’eau font également partie des problèmes de plomberie très récurrents. Elles peuvent avoir lieu sur une balle d’eau chaude, une laveuse, les toilettes, un évier, un tuyau… Il y des fuites d’eau qui paraissent être anodines, cependant, il n’y a rien de mieux que de les réparer avant l’aggravation de leur état. Pour cela, la coupure de l’arrivée d’eau est un réflexe à avoir. En ayant trouvé la source de la fuite d’eau, le problème sera plus vite réglé. Enfin, pour résoudre le problème de fuite, n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel en plomberie. Celui-ci vous fournira un devis avant d’effectuer les travaux dans les meilleurs délais.